Visio-conférence des ministres des affaires européennes du MED7

Communiqué du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères : Visio-conférence des ministres des affaires européennes du MED7 (4 juin 2020)

Mme Amélie de Montchalin, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères chargée des affaires européennes, a participé le 4 juin 2020 à une réunion par visio-conférence des ministres des affaires européennes des pays du Sud de l’Union européenne (MED7) regroupant, outre la France, l’Italie, Chypre, l’Espagne, la Grèce, Malte et le Portugal.

Cette réunion a permis de préparer les prochaines échéances européennes, notamment le Conseil européen du 19 juin, et le prochain Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du MED7 qu’il revient à la France d’accueillir cette année.

Les sept ministres ont adopté une déclaration conjointe qui souligne notre ambition politique forte pour une réponse européenne ambitieuse à la crise actuelle. Dans le prolongement de l’initiative franco-allemande et de la proposition de la Commission européenne, nos sept pays appellent à un plan de relance européen ambitieux et fondé sur une solidarité réelle, permettant d’apporter un soutien aux secteurs et régions les plus touchés par la crise. La déclaration conjointe rappelle également l’importance d’une coordination européenne des stratégies de sortie de la crise en vue notamment du rétablissement de la libre circulation aux frontières. Les ministres ont souligné la nécessité de mener une vraie réflexion sur les leçons à tirer de la crise, afin de renforcer la souveraineté européenne et en associant étroitement les citoyens dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe.

Les ministres ont également exprimé leurs attentes pour le nouveau pacte européen pour les migrations et l’asile que la Commission européenne doit proposer prochainement et qui doit reposer sur les principes de responsabilité et de solidarité.

Rappelant le caractère stratégique de la Méditerranée pour l’Europe, ils ont appelé à une revitalisation ambitieuse de la politique de voisinage sud de l’Union européenne et échangé sur la situation en Méditerranée orientale, rappelant leur pleine solidarité avec Chypre et la Grèce dans le contexte actuel.

Les ministres ont également convenu de l’importance d’assurer le respect de l’Etat de droit et des libertés fondamentales en période de mesures exceptionnelles et apporté leur soutien au renforcement des mécanismes européens en matière d’Etat de droit. Enfin, ils ont échangé sur l’état des négociations de l’Union européenne avec le Royaume-Uni et réitéré leur soutien au mandat de négociation adopté par les 27 Etats membres confié au négociateur en chef Michel Barnier./.

Déclaration conjointe des ministres chargés des Affaires européennes des pays méditerranéens de l’UE (MED7)

PDF - 224.5 ko
Déclaration conjointe des ministres chargés des Affaires européennes des pays méditerranéens de l’UE (MED7)
(PDF - 224.5 ko)

Dernière modification : 05/06/2020

Haut de page