Visio-conférence des ministres européens de l’Education

M. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse, a participé à la visio-conférence des ministres européens de l’Education qui s’est déroulée le 14 avril 2020.

"La comparaison et la coopération internationales sont fondamentales pour analyser la crise COVID19 et partager les stratégies et bonnes pratiques.
En visioconférence avec mes homologues européens ce matin : nous regardons les pratiques éducatives et les stratégies de déconfinement"

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse, 14 avril 2020

Communiqué de presse de la Présidence croate du Conseil de l’Union européenne (14 avril 2020)

Les ministres ont examiné l’impact de la pandémie du COVID-19 sur les systèmes éducatifs des États membres de l’Union européenne et les défis provenant de la transition vers l’enseignement à distance.

La Présidence croate a organisé la deuxième vidéoconférence informelle des ministres de l’éducation sur les effets du COVID-19 sur l’éducation et la formation. Mariya Gabriel, commissaire européenne à l’innovation, la recherche, la culture, l’éducation et la jeunesse, a assisté à la conférence qui a été présidée par Blaženka Divjak, ministre des sciences et de l’éducation de la République de Croatie.

La pandémie du coronavirus a eu un impact significatif sur les systèmes d’éducation et de formation dans le monde. Cette situation a entraîné des changements majeurs dans notre façon d’apprendre, d’enseigner, de communiquer et de collaborer, et ses conséquences affectent les élèves, les enseignants et les familles ainsi que la communauté au sens large.

La plupart des États membres de l’Union européenne ont opté pour la fermeture totale des établissements d’enseignement. Pour garantir la poursuite du processus éducatif, de nombreux États membres ont répondu à ce problème en mettant en place un système d’enseignement à distance numérique. Cependant, la transition vers une éducation majoritairement en ligne a créé de divers défis.

La vidéoconférence a permis aux ministres de l’Éducation de continuer à partager leurs expériences d’apprentissage à distance et les défis connexes, tels que l’organisation de l’apprentissage et de l’enseignement virtuels, la mise à niveau des systèmes informatiques existants, la protection de l’accès et de la qualité de l’éducation et de la formation, ainsi que la fourniture de divers types de soutien personnalisé aux étudiants, aux enseignants et aux familles.

Les ministres ont échangé des informations sur les plans nationaux pour l’organisation de la fin de l’année scolaire et universitaire, la notation, les examens ainsi que les inscriptions à différents niveaux d’enseignement. Ils ont également abordé la question de la suppression des obstacles à la mobilité d’apprentissage.

Finalement, les ministres ont salué l’initiative d’investissement en réaction au Coronavirus et exprimé leur intérêt pour la possibilité d’un soutien financier à l’éducation et la formation en réponse à la crise./.

Dernière modification : 15/04/2020

Haut de page