Sujets de sécurité en Méditerranée : "L’Europe doit entreprendre une réflexion approfondie"

Le Président de la République a reçu M. Nicos Anastasiades, le Président de la République de Chypre, le 23 juillet 2020.

Déclaration conjointe du Président de la République et du Président de la République de Chypre (Paris, 23 juillet 2020)

« L’Europe doit entreprendre une réflexion approfondie sur les sujets de sécurité en Méditerranée. Je réunirai les pays du Sud de l’Union européenne pour un sommet très prochainement.

En Méditerranée, les questions énergétiques et de sécurité sont essentielles. Elles sont l’enjeu de luttes de puissances qui s’affirment de plus en plus et face auxquelles l’Union européenne pèse encore trop peu. L’Europe doit protéger sa souveraineté.

Ne laissons pas notre sécurité en Méditerranée aux mains d’autres acteurs. Je redis la pleine solidarité de la France à Chypre et à la Grèce face aux violations de leur souveraineté par la Turquie. N’acceptons pas qu’un espace maritime d’un membre de l’Union soit menacé.

En Libye, nous ne pouvons pas laisser des puissances étrangères violer l’embargo sur les armes. L’opération Irini constitue l’une des réponses européennes. Elle doit s’affirmer davantage. »

Le Président de la République, 23 juillet 2020

Dernière modification : 23/07/2020

Haut de page