Révision du mécanisme européen de protection civile : Une priorité pour la France

Le Conseil a adopté le 7 mars 2019 la proposition de révision de la décision de 2013 relative au mécanisme de protection civile déposée par la Commission pour améliorer le dispositif existant.

JPEG

Cette initiative, en phase avec la proposition du Président de la République en faveur d’une Force européenne de protection civile, dans le cadre du discours de la Sorbonne, permettra de renforcer la protection des citoyens de l’Union européenne face aux grandes catastrophes.

En particulier, dès l’été 2019, une capacité collective de l’UE à réagir aux catastrophes (rescEU) verra le jour, dans un premier temps dans le domaine de la lutte contre les feux de forêts. La France a d’ores et déjà annoncé qu’elle participerait à l’effort de mise en œuvre des premières mesures transitoires. Le champ d’intervention de rescEU sera progressivement étendu à d’autres formes de catastrophes.

Les nouvelles mesures permettront également d’améliorer la rapidité et la qualité des interventions du mécanisme de protection civile en finançant davantage la disponibilité des moyens engagés par les États membres dans le Pool européen de protection civile . Enfin, elles contribueront à l’amélioration de la prévention et la préparation aux catastrophes. Un réseau de formation permettra d’échanger connaissances et bonnes pratiques./.

Dernière modification : 07/03/2019

Haut de page