Pour une Europe leader des mobilités décarbonées et innovantes

Jean-Baptiste Djebbari a rencontré son homologue allemand Andreas Scheuer afin d’étudier la manière de promouvoir une Europe leader des mobilités décarbonées et innovantes.

Communiqué de presse du ministre de la Transition écologique et solidaire : Jean-Baptiste Djebbari a rencontré son homologue allemand Andreas Scheuer : 5 axes de travail en commun pour les transports (4 juin 2020)

La réunion de travail a essentiellement porté sur la manière de promouvoir une Europe leader des mobilités décarbonées et innovantes.

Ils ont ensemble arrêté une position commune sur les 5 axes de travail suivants :

  • Dans le cadre de la sortie de la crise sanitaire actuelle, la France et l’Allemagne ont souligné l’importance de coordonner les mesures sanitaires dans les transports internationaux ;
  • Ils ont convenu de l’importance d’un concours financier de l’Union européenne en faveur des opérateurs de fret ferroviaire, acteurs vitaux pour la réussite du Green Deal et l’intégration du marché intérieur ;
  • Ils réaffirment leur attachement au Mécanisme d’interconnexion pour l’Europe (MIE) ;
  • Ils rappellent le caractère essentiel du soutien à l’innovation au niveau européen pour accélérer la décarbonation des transports, notamment dans l’aéronautique pour développer l’avion du futur ainsi que le report modal de la route vers le rail ;
  • Ils ont acté de travailler plus étroitement dans les domaines du véhicule autonome et des carburants alternatifs, et de renforcer leur coopération scientifique pour bâtir des standards européens.
"Je voudrais remercier vivement mon collègue français pour cet échange constructif. Notre objectif commun : nous voulons développer et promouvoir des solutions de mobilité européennes innovantes, fixer des normes européennes et renforcer la coopération scientifique."
Andreas Scheuer, ministre fédéral des Transports et de la Numérisation
" A l’instar de l’accord entre le Président de la République et la Chancelière sur la relance européenne après la crise, nous souhaitons ensemble construire la relance du secteur des transports européens, qui doit se fonder sur une industrie des transports compétitive, innovante, qui soit plus verte, plus résiliente et plus durable. A ce titre, l’Union européenne a un rôle clé à jouer ; l’Europe a vocation dans la crise que nous traversons à prendre toute sa part à l’effort financier en faveur des transports qu’il s’agisse de l’innovation pour la décarbonation du transport aérien ou bien du soutien aux opérateurs de fret ferroviaire en vue d’une relance verte synonyme d’un report modal accru".
Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat aux Transports

Dernière modification : 09/06/2020

Haut de page