Participation du Président de la République à la visioconférence des membres du Conseil européen

Face à la seconde vague de Covid-19 et afin de coordonner les mesures sanitaires au niveau européen, le Président de la République a participé, le 29 octobre 2020, à une visioconférence avec les membres du Conseil européen.

Les dirigeants de l’Union européenne sont convenus d’intensifier l’effort collectif qu’ils déploient pour lutter contre la pandémie de Covid-19, en mettant l’accent en particulier sur une approche commune en matière de vaccins, de dépistage et de traçage.

Principaux résultats

Les dirigeants de l’UE se sont réunis par vidéoconférence le 29 octobre 2020 afin de débattre de la nécessité d’intensifier l’effort collectif déployé pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Ils ont mis l’accent sur les politiques de dépistage et de traçage, ainsi que sur les vaccins. Ils ont également publié une déclaration sur les attentats terroristes commis en France et sur les relations avec la Turquie.

Dépistage, traçage et quarantaine

Les dirigeants sont convenus que le dépistage et le traçage sont essentiels pour limiter la propagation du virus et qu’ils aideront à mieux maîtriser la situation. Ils ont procédé à un échange de vues sur la manière de faire avancer une approche commune en matière de reconnaissance mutuelle, de déploiement et d’utilisation de tests rapides.

Les dirigeants travailleront sur la base de la recommandation sur les stratégies de dépistage présentée par la Commission le 28 octobre.

En ce qui concerne le traçage, les dirigeants de l’UE ont examiné l’initiative relative à l’interopérabilité entre les applications, présentée par la Commission, ainsi que les travaux sur un formulaire commun de localisation des passagers, qui faciliterait également le traçage. Ils ont également débattu de la possibilité d’harmoniser la durée de la quarantaine.

Vaccins

Les dirigeants ont mis en avant quatre domaines principaux dans lesquels la coopération sur les vaccins devrait être développée :

  • répartition équitable entre les États membres
  • critères de détermination des groupes prioritaires
  • défis logistiques et goulets d’étranglement
  • communication sur les vaccins

Relance économique

Les dirigeants ont souligné qu’il est essentiel de mettre en œuvre le plan de relance sans plus tarder et ont indiqué espérer qu’il sera possible de décider de la mise en œuvre du train de mesures de juillet 2020 à très court terme.

Attentats en France

Au début de la vidéoconférence, les dirigeants de l’UE ont publié une déclaration commune sur les attentats terroristes en France. "Nous condamnons avec la plus grande fermeté ces attentats, qui constituent une atteinte à nos valeurs communes", ont-ils déclaré. Ils ont exprimé leur solidarité envers le peuple français et ont invité les dirigeants du monde entier à œuvrer au dialogue et à la compréhension entre les communautés et les religions, plutôt qu’à la division.

Déclaration commune des membres du Conseil européen, 29 octobre 2020

Turquie

Les dirigeants de l’UE ont rappelé le débat stratégique qui a eu lieu au début du mois d’octobre 2020 au sujet de la Méditerranée orientale et des relations avec la Turquie./.

Dernière modification : 18/11/2020

Haut de page