Participation de Mme Frédérique Vidal à l’"ITER Industry Day"

Mme Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a participé à Bruxelles à l’ "ITER Industry Day", le 4 décembre.

JPEG

L’ "ITER Industry Day" a été organisé le 4 décembre 2017 par la Commission européenne pour illustrer et échanger sur les retombées économiques et scientifiques du projet ITER ainsi que les opportunités futures pour les acteurs de l’Union européenne.

Le projet ITER est conduit dans le cadre d’un accord international signé en novembre 2006 rassemblant la Chine, la République de Corée, les États-Unis, la Fédération de Russie, l’Inde, le Japon et la Communauté européenne de l’énergie atomique (soit plus de la moitié de la population mondiale) dont les représentants siègent au Conseil de l’Organisation internationale ITER.

En France, dans le département des Bouches-du-Rhône, 35 pays sont engagés dans la construction du plus grand tokamak jamais conçu, une machine qui doit démontrer que la fusion — l’énergie du Soleil et des étoiles — peut être utilisée comme source d’énergie à grande échelle, non émettrice de CO2, pour produire de l’électricité.

"La France affirme son soutien à ce projet qui repousse les limites de la technologie au service d’une future source d’énergie illimitée et sans émission de gaz à effet de serre" a déclaré Mme Frédérique Vidal lors de la session d’ouverture de l’"ITER Industry Day",

Dernière modification : 06/12/2017

Haut de page