Réunion informelle des ministres des affaires étrangères de l’UE

Participation de M. Jean-Yves Le Drian à la réunion informelle des ministres des affaires étrangères de l’Union européenne en format dit « Gymnich » (Kranj, 2 et 3 septembre 2021)

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a participé à la réunion informelle des ministres des affaires étrangères de l’Union européenne à Kranj en Slovénie, les 2 et 3 septembre 2021.

Dans le prolongement du Conseil des affaires étrangères extraordinaire du 17 août dernier, les ministres ont fait un point sur la situation humanitaire, sécuritaire et politique en Afghanistan. Le ministre a rappelé les exigences que nous devons avoir vis-à-vis des Taliban : le respect du droit humanitaire et la protection de toutes celles et ceux qui ont le droit d’être protégés par l’asile, ainsi que la liberté pour ceux qui voudraient partir d’Afghanistan de le faire, le respect des droits de l’Homme et en particulier le respect de la dignité des femmes afghanes, le renoncement au terrorisme, l’accès libre à l’aide humanitaire et la mise en place d’un gouvernement de transition dans le contexte des négociations qui se poursuivent à Doha. M. Filippo Grandi, haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés, avec lequel le ministre s’est entretenu le 27 août dernier, a participé aux échanges sur la nécessaire coordination de la réponse internationale à la situation des déplacés et réfugiés en Afghanistan et dans la région. Le ministre a plaidé pour que la réponse européenne soit coordonnée avec les acteurs régionaux comme le Pakistan ou les pays d’Asie centrale.

M. Subrahmanyam Jaishankar, ministre indien des affaires étrangères, a participé à cette réunion. M. Jean-Yves Le Drian a rappelé que l’Indopacifique constituera l’une des priorités de la présidence française du Conseil de l’Union européenne au premier semestre 2022. Il a soutenu l’adoption d’ici la fin de l’année d’une stratégie européenne pour l’Indopacifique, visant à promouvoir le multilatéralisme, la paix et la stabilité, la sécurité maritime, ainsi que des normes ambitieuses en matière de connectivité et de développement durable dans cette région. Le ministre a plaidé pour que le renforcement de la présence européenne dans cette région s’appuie notamment sur le partenariat stratégique noué entre l’Union européenne et l’Inde.

Le ministre a rendu compte de la conférence de coopération et de partenariat pour l’Irak, organisée à Bagdad les 28 et 29 août derniers, avec le soutien de la France et à laquelle le Président de la République a participé. Il a plaidé pour un renforcement de la coopération politique et sécuritaire avec les pays du Golfe, notamment pour contribuer à la désescalade et au dialogue politique.

Les ministres ont également eu un échange sur les relations entre l’Union européenne et la Chine.

Dernière modification : 08/09/2021

Haut de page