Participation de Jean-Marc Ayrault au Conseil Affaires étrangères du 6 février 2017

M. Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du développement international, a participé le 6 février au Conseil Affaires étrangères.

Concernant l’Ukraine, les ministres ont échangé sur la situation très tendue dans le Donbass où des combats meurtriers ont repris le 29 janvier. Ils ont fait le point sur les réformes positives engagées par le gouvernement ukrainien, notamment s’agissant de la lutte contre la corruption, et sur l’appui européen.

Pour ce qui est de la Libye, les discussions ont porté sur le processus politique qui doit se poursuivre sur la base des accords de Skhirat. Il ne peut y avoir de solution militaire. Retrouvez les conclusions adoptées sur la Libye ici.

Les Etats membres ont échangé sur la situation en Egypte et sur le rôle important qu’elle joue, tant pour le processus de paix au Proche-Orient qu’en Libye après la conférence des pays voisins qui s’est tenue au Caire le 21 janvier. Ils ont discuté de la relance de la relation de l’Union européenne avec l’Egypte et de nos priorités dans les domaines de la lutte contre le terrorisme, du respect des droits de l’Homme et du développement des relations économiques.

Après la conférence pour la paix au Proche-Orient organisée le Ministère des Affaires étrangères, à Paris, le 15 janvier, et dans le contexte de la poursuite du processus de colonisation, les ministres ont rappelé les priorités de l’Union européenne pour relancer le processus et sauvegarder la solution des deux Etats.
Retrouvez la déclaration de la Haute Représentante de l’Union pour les Affaires étrangères concernant la "loi de régularisation" adoptée par la Knesset ici

Les ministres ont par ailleurs évoqué les efforts diplomatiques menés pour sortir de la crise en Syrie et l’appui européen à Staffan de Mistura, envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies, pour relancer le processus de négociation à Genève./.

JPEG - 1.5 Mo
Jean-Marc Ayrault avec le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel.

Dernière modification : 08/02/2017

Haut de page