Participation de Jean-Baptiste Lemoyne à la Conférence ministérielle de la Francophonie

M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, s’est rendu à Monaco les 30 et 31 octobre 2019, pour assister à la 36e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), deuxième instance la plus importante de la Francophonie après le Sommet des chefs d’État et de gouvernement. Consacrée au thème « Réconcilier l’humanité et la planète : Perspectives dans l’espace francophone à la veille des 50 ans de l’OIF », cette réunion à Monaco a ouvert la voie au cinquantenaire de la Francophonie institutionnelle qui sera célébré en 2020 lors d’un sommet à Tunis.

Le secrétaire d’État a pris part au huis clos des ministres pendant lequel la secrétaire générale, Louise Mushikiwabo, a présenté pour la première fois les pistes d’amélioration et de modernisation de la gouvernance de la Francophonie et de ses instances. Principal contributeur au budget de l’OIF, des opérateurs de la Francophonie (TV5Monde, Association internationale des maires francophones, Agence universitaire de la francophonie, Université Senghor d’Alexandrie) et des conférences ministérielles (CONFEMEN et CONFEJES), la France soutient la dynamique de réforme impulsée par Mme Mushikiwabo sur les grandes orientations de la francophonie ainsi que sur les priorités d’action de l’organisation.

Jean-Baptiste Lemoyne s’est par ailleurs entretenu avec Serge Telle, ministre d’État de la principauté de Monaco, ainsi qu’avec plusieurs ministres des États et Gouvernements membres de la Francophonie./.

Dernière modification : 04/11/2019

Haut de page