M. Beaune participe à la visio-conférence des ministres chargés des Affaires européennes

M. Clément Beaune a participé à la visio-conférence des ministres européens en charge des Affaires européennes le 17 novembre 2020.

Déclaration de la porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (17 novembre 2020)

M. Clément Beaune, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, chargé des affaires européennes, a participé le 17 novembre 2020 à une visioconférence informelle des ministres des affaires européennes.

Les ministres ont abordéles points suivants :

  • État de droit : à la suite de la publication du premier rapport de la Commission européenne sur l’État de droit au sein de l’Union européenne, les ministres ont eu un échange de vues sur les chapitres relatifs à la Belgique, la Bulgarie, la République tchèque, le Danemark et l’Estonie. Le secrétaire d’État a marqué son soutien à ce dialogue interne à l’Union européenne qui permet d’analyser les enjeux et les bonnes pratiques mises en œuvre pour la sauvegarde des valeurs fondatrices de l’Union.
  • Préparation du Conseil européen des 10-11 décembre 2020 :

Gestion de l’épidémie de la Covid : M. Clément Beaune a souligné l’importance d’une reconnaissance mutuelle des tests, de la mise en place d’un formulaire de localisation des passagers européens et de durées de quarantaine communes. Il a appelé à la mise en cohérence des stratégies vaccinales des États membres.

Climat : le secrétaire d’État a rappelé le soutien de la France à l’objectif ambitieux d’une réduction des gaz à effet de serre d’au moins 55% pour 2030.

Terrorisme : à la suite des attentats qui ont frappé la France et l’Autriche, le secrétaire d’État et son homologue autrichien ont effectué une déclaration commune marquant leur détermination à protéger les valeurs de l’Union européenne, en usant de tous les instruments disponibles.
La déclaration franco-autrichienne est disponible ici

Concernant les négociations d’adhésion avec l’Albanie et la Macédoine du Nord. M. Clément Beaune a souligné le réinvestissement de l’Union européenne dans la région des Balkans occidentaux, tout en indiquant que les cadres de négociation devront respecter la nouvelle méthodologie adoptée, qui inclut un mécanisme de réversibilité effectif.

  • Le projet de déclaration du Conseil, soutenu par la France, sur la lutte contre l’antisémitisme, l’accord des institutions européennes sur le budget de l’Union européenne, la programmation législative et les plans nationaux dans le cadre du semestre européen ont également été débattus à cette occasion./.

Dernière modification : 17/11/2020

Haut de page