Libye : Communiqué conjoint

Déclaration conjointe du Haut représentant de l’Union européenne et des ministres des Affaires étrangères de la France, de l’Allemagne et de l’Italie (9 juin 2020)

A la suite des engagements constructifs pris au Caire le 6 juin dernier portant sur l’arrêt des combats, la reprise du dialogue et la conclusion d’un cessez-le-feu dans le cadre du comité militaire mixte 5+5, le Haut représentant de l’Union européenne et les Ministres des Affaires étrangères de la France, de l’Allemagne et de l’Italie appellent instamment toutes les parties libyennes et internationales à faire cesser de manière effective et immédiate toutes les opérations militaires et à s’engager de façon constructive dans les négociations en format 5+5, sur la base du projet d’accord du 23 février.

Ces efforts doivent conduire toutes les parties à s’entendre rapidement, dans le cadre du comité 5+5, sur un accord de cessez-le-feu prévoyant notamment le retrait de toutes les régions de Libye de l’ensemble des forces étrangères, des mercenaires et des équipements militaires livrés en violation de l’embargo sur les armes des Nations Unies, ainsi qu’à prendre part de manière constructive à tous les volets du dialogue inter-libyen mené sous l’égide des Nations Unies, afin d’avancer vers un accord politique global dans le cadre des paramètres agréés à Berlin./.

Joint Statement by High Representative of the European Union and by Foreign Ministers of France, Germany and Italy (9th June 2020)

In the aftermath of the constructive commitments to halt fighting, resume dialogue and reach a ceasefire within the framework of the 5+5 joint military committee, taken in Cairo on 6 June, the Foreign Ministers of France, Germany, Italy and the High Representative/Vice President urge all Libyan and International parties to effectively and immediately stop all military operations and engage constructively in the 5+5 negotiations, based upon the draft agreement of 23 February.

These efforts must lead all parties to swiftly agree on a ceasefire agreement in the 5+5 framework, including the withdrawal of all foreign forces, mercenaries and military equipment supplied in violation of the UN arms embargo from all regions of Libya, and to engage constructively in all strands of the UN-led intra-Libyan dialogue in order to pave the way for a comprehensive political agreement in accordance with the parameters agreed upon in Berlin./.

Dernière modification : 09/06/2020

Haut de page