La COP 21 doit être au cœur de l’agenda européen

Lors du Conseil Environnement qui s’est tenu le 26 octobre à Luxembourg, la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Mme Ségolène Royal, a pu, à l’occasion d’un débat d’orientation sur la proposition de révision du marché du carbone européen, le premier au monde, réaffirmer l’ambition de la France en faveur d’une réduction des émissions et de l’investissement dans les activités à faibles
émissions de carbone.

Interventions de la Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie

La ministre a également présenté l’avancée des préparatifs de la Conférence de Paris sur le climat (COP 21) et participé au point d’information sur les émissions des voitures en conduite réelle, suite à la découverte de trucages de systèmes de contrôle des émissions dans les voitures.

JPEG - 201.4 ko
Conseil Environnement du 26 octobre à Luxembourg
Crédit photo : Conseil de l’UE

Par ailleurs, les ministres ont échangé sur le « verdissement » du Semestre européen, notamment sur l’objectif de suppression des subventions dommageables à l’environnement.

Conclusions du Conseil

Résultats de la session du Conseil (pdf. 228.3 ko) :

PDF - 228.3 ko
(PDF - 228.3 ko)

Dernière modification : 11/01/2016

Haut de page