Entretiens de M. Jean-Yves Le Drian et de Mme Nathalie Loiseau avec M. Ömer Çelik

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et Mme Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, ont eu des entretiens avec M. Ömer Çelik, ministre des affaires européennes de la République de Turquie.

JPEG - 61.7 ko
M. Jean-Yves Le Drian avec M. Ömer Çelik, ministre des affaires européennes de la République de Turquie.

Cette visite s’inscrit dans le dialogue exigeant et constructif que la France entretient avec la Turquie, fondé sur des échanges réguliers à tous les niveaux.

Les discussions ont notamment porté sur les relations entre l’Union européenne et la Turquie. Comme l’a rappelé le Président de la République lors de la visite en France du président Erdoğan le 5 janvier dernier, la France considère que la Turquie, partenaire incontournable, doit rester solidement ancrée en Europe.

A été également abordée la récente escalade des tensions avec Chypre et la Grèce ; les ministres français ont rappelé que la relation apaisée dont l’Union européenne a besoin avec la Turquie nécessite le rétablissement d’un dialogue positif et respectueux avec l’ensemble des Etats membres, sur la base du droit international. Il s’agit également d’apaiser les tensions pour permettre la reprise des négociations interchypriotes.

La situation des droits de l’Homme en Turquie a été abordée durant ces échanges. Comme l’avait souligné le Président de la République le 5 janvier, la France suit avec vigilance et préoccupation l’évolution de l’Etat de droit et les procédures judiciaires ouvertes, notamment contre des enseignants de l’université franco-turque Galatasaray. Les ministres français ont à nouveau appelé à un approfondissement du dialogue avec le Conseil de l’Europe.

Sur la Syrie, le dialogue est constant pour avancer vers une solution politique et coordonner nos efforts dans la lutte contre Daech, qui demeure pour notre sécurité nationale une priorité absolue. Dans ce cadre, les ministres ont rappelé la préoccupation des autorités françaises concernant les opérations militaires turques dans la région d’Afrin. Ils ont souligné que notre priorité commune doit rester l’éradication totale de Daech./.

Dernière modification : 06/04/2018

Haut de page