Entretien d’Amélie de Montchalin avec ses homologues danois, suédois et finlandais

Entretien par visioconférence de Mme Amélie de Montchalin avec les ministres danois, suédois et finlandais chargés des affaires européennes (21 avril 2020)

Mme Amélie de Montchalin, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères chargée des affaires européennes, s’est entretenue le 21 avril 2020 par visioconférence avec M. Jeppe Kofod, ministre danois des affaires étrangères, M. Hans Dahlgren, ministre suédois des affaires européennes, et Mme Tytti Tuppurainen, ministre finlandaise des affaires européennes et de la participation de l’Etat dans les entreprises. Cette réunion dans un format « Nordiques + France » fait suite à celle organisée dans le même format le 31 janvier 2020 à Copenhague et sera dédiée à la réponse européenne à la crise du Covid-19.

Les échanges ont porté sur la réponse européenne à la crise en vue notamment de coordonner les stratégies de sortie du confinement et de préparer la reprise économique. A cet égard, les quatre ministres ont discuté de l’élaboration d’un plan de relance économique européen, que la France souhaite ambitieux et solidaire afin de préserver l’économie et l’emploi. Ils ont traité de la nécessité d’assurer la cohérence de ce plan de relance avec les priorités européennes, notamment la lutte contre le changement climatique et la transformation numérique.

Les ministres ont également évoqué les leçons à tirer de cette crise en vue d’une refondation européenne qui permette une Europe plus souveraine, plus solidaire et plus réactive, dotée d’une autonomie stratégique dans les secteurs essentiels. La Conférence sur l’avenir de l’Europe jouera un rôle important pour associer les citoyens à cette réflexion.

Le respect de l’État de droit et des libertés individuelles au sein de l’Union européenne en période de crise sanitaire et la relation future de l’Union européenne avec le Royaume-Uni étaient également à l’ordre du jour.

Sur l’ensemble de ces sujets, l’objectif de cette réunion était d’approfondir les convergences et de rapprocher les positions en vue de la visioconférence des ministres des affaires européennes des 27 prévue le 22 avril et de celle des chefs d’État ou de gouvernement prévue le 23 avril./.

Dernière modification : 21/04/2020

Haut de page