Emplois et carrières dans les institutions européennes


Dans les institutions européennes (Secrétariat du Conseil, Parlement, Commission, Cour de Justice, Cour des Comptes), seule la réussite aux concours, dont les avis sont publiés au JOUE et sur le site de l’Office européen de sélection des personnels (EPSO), offre des possibilités de carrière.
Les institutions et organes de l’Union européenne, mais surtout les agences, offrent parfois des possibilités de recrutement sur contrat.

Les règles applicables aux fonctionnaires et aux "autres agents" des communautés européennes sont rassemblées dans un statut, dont vous trouverez sur ce site la version consolidée.

Dans diverses institutions (Commission y compris les délégations en pays tiers, Secrétariat du Conseil, Parlement...), certaines agences et certains offices, ainsi que dans les délégations de la Commission européenne, des experts nationaux détachés (END) peuvent être mis à disposition par les Etats membres.

 

Les concours des institutions européennes

Les concours des institutions européennes sont la seule voie d’accès au statut de fonctionnaire européen.

Ces concours sont mis en place par l’Office européen de sélection du personnel (EPSO), en charge des procédures de sélection pour l’ensemble des institutions européennes.

En 2010, EPSO a introduit de nouvelles procédures de concours, avec pour objectifs :
- une durée de concours réduite (5 à 9 mois contre 15 à 18 précédemment) ;
- l’organisation de concours dits "généralistes" par cycles ;
- des épreuves axées sur les compétences générales.

En savoir plus

Les concours administrateurs généralistes (par exemple, dans le domaine de l’administration publique européenne, de l’économie, de l’audit, du droit, des relations extérieures, de la communication, ...) sont lancés chaque année au mois de mars, les concours linguistes à l’été (juin/juillet), les concours assistants en décembre.

Des concours requérant des profils spécialisés peuvent également être mis en place tout au long de l’année,en fonction des besoins de recrutement des institutions européennes.

Les lauréats des concours sont inscrits sur des listes de réserve, à la validité limitée dans le temps, exploitée par les institutions européennes en fonction de leurs postes vacants.


Les concours se déroulent en deux étapes principales :

- les tests de présélection / d’accès : ils se déroulent sur ordinateur et consistent en tests de raisonnement verbal, numérique, abstrait - dans la langue principale-,et éventuellement en un test de jugement de situation - en langue 2 ;

- les épreuves d’évaluation : en langue 2, elles regroupent une épreuve écrite dans le domaine du concours(pratique, professionnelle, type étude de cas pour les concours de niveau administrateurs), et des épreuves orales permettant d’évaluer les compétences générales des candidats.

Il est indispensable de consulter régulièrement le site internet d’EPSO pour toute information relative à la publication des avis de concours, et au déroulé des épreuves qui peut évoluer d’un concours à l’autre.

Le site propose également des exemples de tests :
http://europa.eu/epso/discover/prepa_test/sample_test/index_fr.htm

 

Les Experts Nationaux Détachés (END)

Voir l’article spécifique consacré aux experts nationaux détachés et aux avis de vacances de poste pour la période en cours.

 

Les autres agents : temporaires, contractuels et stagiaires

Les agents temporaires

Les agents temporaires sont des agents recrutés sur contrat, qui occupent, pendant une durée déterminée (au maximum 6 ans), des emplois, permanents ou temporaires, inscrits au tableau des effectifs des institutions, organes ou agences de l’Union.

Pour la plupart, ces agents sont choisis par la direction générale d’accueil après une procédure de sélection comportant la diffusion d’un avis de vacance de poste sur le site des institutions ou via les représentations permanentes (dans les services de la Commission ; voir ci-dessous), une présélection sur dossier, et un entretien avec un jury constitué pour l’occasion.
L’ensemble de la procédure s’étend le plus souvent sur plusieurs mois après la date limite de dépôt des dossiers.

Certains agents temporaires sont engagés pour exercer des fonctions auprès d’une personne occupant un mandat prévu par les Traités, d’un président élu d’une institution, d’un groupe politique du parlement ou du comité des régions, ou encore d’un groupe du comité économique et social. Dans ce cas la durée du contrat est liée à la durée du mandat de cette personne. Les postes d’agents temporaires sont de moins en moins nombreux et tendent à n’être ouverts que pour recruter dans des spécialités très pointues.
 

Les agents contractuels

Les agents contractuels sont recrutés pour accomplir, sous la supervision de fonctionnaires ou d’agents temporaires, des tâches de différente nature en fonction du niveau d’enseignement et d’expérience professionnelle des candidats.

Il existe deux catégories d’agents contractuels.

La première regroupe les agents recrutés pour exécuter des tâches manuelles ou d’appui administratif ainsi que les agents recrutés pour travailler dans les délégations de la Commission européenne dans les pays extérieurs à l’Union européenne, dans les offices de la Commission rattachés à une direction générale et dans les agences . Ces agents bénéficient d’une durée d’emploi de 5 ans renouvelable pour 5 années supplémentaires. Leurs contrats peuvent à la longue devenir des contrats à durée indéterminée.

La seconde catégorie est celle des agents contractuels recrutés dans les DG de la Commission à titre temporaire pour remplacer des fonctionnaires , pour compenser un manque aigu d’effectifs, pour accomplir des tâches à titre provisoire. Ce type de contrat est généralement à courte durée (trois mois) . La durée maximale est de 3 ans.
 

Les stagiaires

Voir la rubrique de ce site consacrée aux stages au sein des institutions européennes.

 

Autre lien : la Délégation des Fonctionnaires internationaux pour les emplois dans les organisations internationales

Consultez les pages de la Délégation des Fonctionnaires internationaux (DFI). La DFI est chargée de la promotion de la présence française dans les organisations internationales intergouvernementales et conseille les Français sur les possibilités d’emplois offertes par ces institutions.

Dernière modification : 20/09/2016

Haut de page