Echanges de Christophe Castaner avec ses homologues européens

= Communiqué du ministère de l’Intérieur : Christophe Castaner a échangé avec ses homologues européens, 2 novembre 2018 =

Ces trois derniers jours, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, s’est entretenu successivement par téléphone avec le ministre de l’Intérieur allemand Horst Seehofer, le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande Marlaska, et le ministre de l’Intérieur britannique, Sajid Javid, afin d’évoquer avec eux les enjeux communs de sécurité et de lutte contre le terrorisme, ainsi que les questions migratoires. Ses interlocuteurs l’ont chaleureusement félicité pour sa nomination comme ministre de l’Intérieur et l’ont assuré de leur volonté de renforcer leur coopération avec la France.

Avec le ministre de l’Intérieur d’Allemagne Horst Seehofer, Christophe Castaner a évoqué l’importance de renforcer l’action de l’Union européenne pour lutter contre les flux migratoires irréguliers. Il a notamment souligné sa volonté de relancer les négociations sur le régime d’asile européen commun, en particulier le règlement européen dit de « Dublin », afin de pouvoir lutter plus efficacement contre les flux migratoires secondaires au sein de l’UE.

Conformément à l’ambition fixée par le Président de la République lors du Conseil européen du 17 et 18 octobre, Christophe Castaner souhaite porter auprès de ses partenaires européens des solutions susceptibles de faire aboutir les négociations avant la fin de l’actuelle mandature européenne. Horst Seehofer a invité le ministre de l’Intérieur à se rendre à Berlin prochainement pour approfondir cette question. Tous deux auront par ailleurs l’occasion de se rencontrer lors du Conseil franco-allemand sur l’intégration qui se tiendra sous leur présidence à Paris le 23 novembre prochain.

Avec le ministre de l’Intérieur de l’Espagne Fernando Grande Marlaska, Christophe Castaner a échangé sur le défi migratoire que constitue la hausse significative des flux migratoires irréguliers transitant par la Méditerranée occidentale à destination de l’Espagne. La France se tient aux côtés de l’Espagne pour traiter cette question. Dans ce contexte, les deux ministres ont souligné l’importance du soutien qui doit être accordé au gouvernement du Maroc pour lutter contre les réseaux de passeurs et l’immigration irrégulière.

Ils se sont félicités à cet égard de la hausse en cours de l’appui financier fourni par l’UE au Maroc pour le contrôle de ses frontières et l’équipement de ses garde-côtes. A l’invitation de Fernando Grande Marlaska, Christophe Castaner se rendra à Madrid le 12 novembre pour y rencontrer son homologue espagnol et approfondir ces questions, avant un déplacement prochain au Maroc.

Avec le ministre de l’Intérieur du Royaume Uni Sajid Javid, Christophe Castaner a fait un point sur la situation dans les Hauts-de-France, notamment après l’évacuation du camp de Grande-Synthe. Les deux ministres ont fait le constat de la bonne mise en œuvre du Traité de Sandhurst, signé le 18 janvier 2018, qui a permis de renforcer l’implication du Royaume Uni dans la gestion conjointe de la frontière franco-britannique et de renforcer les coopérations en matière de lutte contre les réseaux de passeurs et pour l’éloignement de migrants irréguliers.

Sajid Javid et Christophe Castaner ont par ailleurs salué l’excellente coopération bilatérale en matière de sécurité animée par les forces de l’ordre et les services de renseignement respectifs. Dans le contexte du Brexit, les deux ministres ont souligné l’importance de la conclusion rapide d’un accord de retrait du Royaume Uni de l’UE, qui permettra ensuite de définir dans de bonnes conditions les relations futures entre les 27 Etats membres et le Royaume Uni en matière de coopération sécuritaire. Sajid Javid et Christophe Castaner sont convenus de se rencontrer prochainement à Paris ou à Londres.

Christophe Castaner recevra par ailleurs successivement, lundi 5 novembre, le Commissaire européen en charge des migrations, Dimitris Avramopoulos, ainsi que le Commissaire européen en charge de l’Union de la sécurité, Julian King./.

Dernière modification : 02/11/2018

Haut de page