Didier Guillaume demande une mise en place urgente des mécanismes de soutien

Communiqué du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (14 avril 2020)

Le ministre de l’agriculture Didier Guillaume s’est entretenu avec le Commissaire Janusz Wojciechowski pour renouveler sa demande de mise en place urgente des mesures de gestion de marché dans un contexte où la situation de certains marchés agricoles se dégrade rapidement.

Il a insisté sur le fait qu’il ne fallait plus attendre pour activer les instruments prévus dans l’organisation commune de marché, conçus pour répondre aux crises aiguës comme celle que l’UE traverse en ce moment. Il a notamment rappelé la demande portée par plusieurs États membres de déclencher très rapidement le stockage privé dans le secteur des produits laitiers et des viandes ovine, caprine et de veau ; et l’activation des mesures de marché pour le secteur des fruits et légumes. Il a aussi rappelé la situation très grave pour la profession horticole, ainsi que pour la filière viticole pour laquelle les effets de la crise viennent s’ajouter à ceux induits par la mise en place des droits à l’importation aux États-Unis.

Enfin, tout en saluant les récentes mesures prises par la Commission européenne en matière de gestion des aides de la PAC, le Ministre a demandé au Commissaire d’aller plus loin dans les flexibilités offertes aux États membres et aux Régions notamment pour la mise en œuvre des contrôles sur place./.

Dernière modification : 14/04/2020

Haut de page