Déplacement de Jean-Yves Le Drian à Berlin

Déclaration de la porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (19 juin 2020)

Déplacement de M. Jean-Yves Le Drian à Berlin

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, s’est rendu le 19 juin à Berlin, à l’invitation de son homologue allemand, M. Heiko Maas, ministre fédéral des affaires étrangères, pour des consultations bilatérales puis une réunion ministérielle en format E3 avec leur homologue britannique, M. Dominic Raab consacrée au dossier iranien.

Cette visite en Allemagne s’inscrit dans le droit fil de l’étroite concertation qui a prévalu entre les deux ministres ces derniers mois dans le contexte de la crise sanitaire. Après la levée des restrictions de circulation à notre frontière commune, le ministre et son homologue se sont concertés sur les modalités de la levée progressive des contrôles aux frontières extérieures de l’Union européenne à compter du 1er juillet, si la situation sanitaire le permet et suite aux propositions de la Commission européenne.

Cette visite intervient également peu de temps avant le début de la présidence allemande du Conseil des ministres de l’Union européenne au deuxième semestre 2020. M. Jean-Yves Le Drian a abordé avec son homologue allemand les grandes questions européennes et internationales d’actualité et a échangé sur les perspectives de coopération renforcée entre la France et l’Allemagne dans le cadre des priorités que l’Allemagne souhaite mettre en avant au cours du prochain semestre. S’agissant des dossiers internationaux, le ministre a évoqué en particulier la situation au Sahel, le processus de paix au Proche-Orient, la relation avec la Turquie et la situation en Méditerranée orientale, les dossiers libyen et iranien, ainsi que la relation entre l’Union européenne et la Chine.

Les deux ministres ont par ailleurs discuté de la coopération entre l’Allemagne et la France aux Nations unies, alors que l’Allemagne assurera en juillet, après la France en juin, la présidence du Conseil de sécurité, ainsi que sur leur action commune en faveur du renforcement du système multilatéral et de l’architecture mondiale de santé.

La réunion ministérielle en format E3 consacrée au dossier iranien fût l’occasion d’un échange sur la stratégie européenne des prochains mois. Dans ce cadre, M. Jean-Yves Le Drian a souligné l’objectif de la France de préservation de l’accord nucléaire de Vienne de 2015, qui est essentiel dans l’architecture globale de non-prolifération, et la volonté de la France partagée que l’Iran respecte ses obligations en la matière. Le ministre a également évoqué notre coopération dans le cadre de l’Agence internationale de l’énergie atomique, le soutien que nous continuons d’apporter à l’AIEA et nos attentes à l’égard de l’Iran dans sa coopération entière et sans délai avec l’Agence./.

Dernière modification : 24/06/2020

Haut de page