Déclaration conjointe des ministres de la Culture de l’UE sur la liberté d’expression (11 janvier 2015)

Les ministres de la Culture des Etats membres de l’Union européenne ont publié une déclaration commune suite aux événements tragiques intervenus dans les locaux de Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier.

Fruit d’une initiative de la présidence du Conseil de l’Union européenne, cette déclaration conjointe a été élaborée en étroite collaboration entre la ministre lettone de la culture, Mme Dace Melbārde et la ministre française de la culture et de la communication, Mme Fleur Pellerin.

En réponse à l’invitation des deux ministres, leurs homologues de l’ensemble des Etats membres de l’Union réaffirmant l’importance vitale de la liberté de la création artistique et de la liberté d’expression. Les signataires sont unanimement solidaires pour défendre la liberté d’expression et s’engagent à protéger les droits des artistes de créer librement.

DÉCLARATION CONJOINTE DES MINISTRES DE LA CULTURE DE L’UNION EUROPÉENNE

Mercredi 7 janvier 2015, une attaque terroriste visant les locaux du journal satirique Charlie Hebdo a entraîné la mort de 12 personnes. La plupart étaient des journalistes et des artistes qui travaillaient pour cette publication

En dépit de menaces de mort récurrentes, ces hommes et ces femmes s’étaient engagés à continuer d’exercer leur liberté d’opinion, et de créer avec talent et humour. Ils ont été assassinés par ce qu’ils dessinaient et publiaient des caricatures.

Cet acte innommable était destiné à les faire taire pour toujours, à mettre fin à la publication de leur journal et, plus largement, à restreindre la liberté d’opinion, d’expression et de création. Ces libertés sont des valeurs fondamentales de la démocratie en Europe. Ce sont des valeurs démocratiques universelles.

En ces moments de tristesse profonde et de deuil, nous, ministres de la culture de l’Union européenne, condamnons cette barbarie insensée, qui cherche à ébranler nos valeurs essentielles de la façon la plus violente.

Nous exprimons unanimement notre conviction que la liberté artistique et la liberté d’expression demeurent solidement ancrées au cœur de nos valeurs européennes communes. La France et ses alliés de l’Union européenne protègent ces valeurs et agissent pour les promouvoir dans le monde. Nous réaffirmons ici notre détermination à continuer de le faire à l’avenir.

Nous, ministres de la culture de l’Union européenne, n’acceptons pas les tentatives des terroristes d’imposer leurs propres règles. Depuis toujours, les arts ont stimulé la réflexion, donné essor à de nouvelles idées et combattu l’intolérance et l’ignorance. C’est la liberté d’expression, dans un environnement favorable à la diversité culturelle, qui nourrit ces idées à travers un dialogue fécond.

Nous, ministres de la culture de l’Union européenne, sommes solidaires dans la défense de la liberté d’expression et faisons le serment de protéger le droit des artistes à créer en toute liberté.


JOINT STATEMENT OF THE MINISTERS OF CULTURE OF THE EUROPEAN UNION

On Wednesday 7 January 2015, a terrorist attack on the offices of the satirical magazine Charlie Hebdo in Paris killed 12 people, most of them journalists and artists working for the magazine.

Despite regular death threats, they had vowed to continue expressing their freedom to think and to create with humour and talent. They were murdered because they drew and published cartoons.

This unspeakable act was intended to silence them forever, to terminate the publication of the magazine and more broadly, to restrict the freedom to think, to speak and to create. These freedoms are core values of European democracy. They are universal democratic values.

In this time of profound sadness and grief, we, the ministers of culture of the European Union, condemn this senseless barbarity, which attempts to undermine our essential values in the most violent way.

We unanimously express our belief that artistic freedom and freedom of expression stand firm and unflinching at the heart of our common European values. France and her allies in the EU safeguard these values and promote them in the world. We affirm our determination to continue to do so in the future.

We, the ministers of culture of the European Union, do not accept terrorists’ attempts to impose their own standards. Since time immemorial, the arts have been an inspiration for reflection giving rise to new ideas and fighting against intolerance and ignorance. It is the freedom of expression in a culturally diverse environment that brings these ideas into meaningful dialogue.

We, the ministers of culture of the European Union, stand in solidarity to defend the freedom of expression and vow to protect the rights of artists to create freely.

Dernière modification : 12/01/2015

Haut de page