COP21 : 195 pays adoptent le premier accord universel sur le climat

Un accord historique pour lutter contre le changement climatique a été adopté par 195 parties à la Conférence Paris Climat 2015, samedi 12 décembre.

PNG

« Je ne vois pas d’objection dans la salle, je déclare l’accord de Paris pour le climat adopté ». C’est par ces mots, samedi 12 décembre, que Laurent Fabius a mis un terme à deux semaines de négociations acharnées au Bourget. Une longue ovation et des cris de joie ont suivi dans la salle où étaient réunis les 195 pays qui ont adopté l’Accord de Paris, un accord historique qui doit permettre de lutter contre les changements climatiques.

Cette plénière, qui avait déjà été retardée à plusieurs reprises, avait commencé par un moment d’incertitude puisque, peu de temps après son arrivée dans la salle, le président de la COP21 s’est éclipsé avec Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, et Laurence Tubiana, l’ambassadrice chargée des négociations climatiques.

A son retour, Laurent Fabius a ensuite rapidement pris la parole pour confirmer l’adoption de l’accord, rejoint par François Hollande, président de la République française.

JPEG

Après deux semaines de négociations et des mois de tractations, six ans après l’échec qui avait durablement marqué les mémoires de la COP15, à Copenhague, Laurent Fabius a célébré ainsi l’aboutissement du travail de la Présidence française.

Pour en savoir plus :

Dernière modification : 14/12/2015

Haut de page