Conférence sur l’avenir de l’Europe

Communiqué de presse : Conférence sur l’avenir de l’Europe : lancement de la plateforme numérique multilingue (19 avril 2021)

Le conseil exécutif de la conférence sur l’avenir de l’Europe, composé de représentants du Parlement européen, du Conseil de l’Union européenne et de la Commission européenne, lance la plateforme numérique multilingue pour la conférence sur l’avenir de l’Europe, invitant tous les citoyens de l’UE à contribuer à donner forme à leur propre avenir et à celui de l’Europe. La plateforme, qui est disponible en 24 langues, permettra un partage et un échange d’idées et de points de vue entre les citoyens de toute l’Union lors d’évènements organisés en ligne.

La présidence conjointe de la conférence s’est félicitée du lancement de la plateforme.

Le président du Parlement européen, David Sassoli, a déclaré : « La plateforme constitue un outil essentiel pour permettre aux citoyens de participer et de donner leur avis sur l’avenir de l’Europe. Nous devons être certains que leurs voix seront entendues et qu’ils jouent un rôle dans la prise de décision, en dépit de la pandémie de COVID-19. La démocratie européenne, de nature représentative et participative, continuera à fonctionner quoi qu’il en soit, car notre avenir commun l’exige. »

S’exprimant au nom de la présidence du Conseil, le Premier ministre portugais, António Costa, a quant à lui déclaré : « Le moment est venu pour nos citoyens de partager activement leurs plus grandes préoccupations et leurs idées. Cette discussion ne pourrait pas avoir lieu à un moment plus opportun. Nous devons nous préparer dès maintenant, afin de sortir encore plus forts de cette crise et d’être prêts pour l’avenir lorsque nous aurons surmonté la pandémie. Nous espérons continuer à construire ensemble l’Europe de l’avenir, une Europe plus juste, plus verte et plus numérique qui réponde aux attentes de nos citoyens. »

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s’est exprimée en ces termes : « Santé, changement climatique, emplois de qualité et durables dans une économie de plus en plus numérique, état de nos sociétés démocratiques : nous invitons les Européens à prendre la parole, à exprimer leurs préoccupations et à nous dire dans quelle Europe ils veulent vivre. Grâce à cette plateforme citoyenne, nous donnons à tous la possibilité de contribuer à donner forme à l’avenir de l’Europe et de dialoguer avec des citoyens de l’Europe entière. C’est une excellente occasion de rapprocher virtuellement les Européens. Participez au débat ! Ensemble, nous pouvons construire l’avenir auquel nous aspirons pour notre Union. »

La conférence sur l’avenir de l’Europe, qui constitue un débat sans précédent, correspond à une forme ouverte et inclusive de démocratie délibérative. Son objectif est de mieux donner aux citoyens de tous horizons, dans toute l’Europe, la possibilité d’exprimer ce qu’ils attendent de l’Union européenne, afin que ces attentes influent sur la direction future de l’UE et l’élaboration de ses politiques. La présidence conjointe s’est engagée à donner suite aux conclusions de la conférence.

Contexte

La plateforme numérique est multilingue et entièrement interactive : les participants peuvent y dialoguer les uns avec les autres et discuter de leurs propositions avec des citoyens de tous les États membres, dans les 24 langues officielles de l’Union. Des personnes de tous les horizons, aussi nombreuses que possible, sont encouragées à contribuer, par l’intermédiaire de la plateforme, à donner forme à leur avenir, mais aussi à promouvoir cette plateforme sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #TheFutureIsYours.

Conformément à un principe essentiel de la conférence, une transparence totale sera assurée sur la plateforme, puisque toutes les contributions et tous les résultats des événements seront collectés, analysés, contrôlés et rendus publics. Les idées et recommandations clés issues de la plateforme serviront de contributions aux panels de citoyens européens et aux sessions plénières, où elles seront débattues pour produire les conclusions de la conférence.

Tous les événements liés à la conférence, qui seront enregistrés sur la plateforme, pourront être visualisés sur une carte interactive, que les citoyens pourront parcourir pour s’inscrire. Une panoplie d’outils sera à la disposition des organisateurs des évènements pour les aider à organiser et à promouvoir leurs initiatives. Tous les participants et tous les évènements devront respecter la charte de la conférence sur l’avenir de l’Europe, qui établit des règles permettant un débat paneuropéen respectueux.

La plateforme s’articule autour de plusieurs grands thèmes : le changement climatique et l’environnement ; la santé ; une économie plus forte et plus juste ; la justice sociale et l’emploi ; l’UE sur la scène internationale ; les valeurs et les droits, l’état de droit, la sécurité ; la transformation numérique ; la démocratie européenne ; la migration ; et l’éducation, la culture, la jeunesse et le sport. Un « champ libre » destiné aux autres idées et idées transversales (« autres idées ») viendra compléter ces thèmes, les citoyens restant libres de soulever toute question importante à leurs yeux, selon une démarche qui part véritablement de la base.

La plateforme fournit également des informations sur la structure et les travaux de la conférence. Elle est ouverte à tous les citoyens de l’Union, ainsi qu’à l’ensemble des institutions et organes de l’UE, des parlements nationaux, des autorités nationales et locales et de la société civile. La vie privée des utilisateurs et les règles de l’UE en matière de protection des données y seront pleinement respectées.

Qu’est-ce que la conférence sur l’avenir de l’Europe ?

La conférence sur l’avenir de l’Europe offre aux citoyens européens une occasion unique, arrivant à point nommé, de débattre des priorités de l’Europe et des défis auxquels elle est confrontée. D’où que vous veniez et quelle que soit l’activité que vous exercez, elle constitue l’enceinte au sein de laquelle vous pourrez réfléchir à l’avenir que vous souhaitez pour l’Union européenne.

Le Parlement européen, le Conseil et la Commission européenne se sont engagés à écouter les Européens et à donner suite, dans les limites de leurs sphères de compétences, aux recommandations formulées.

D’ici le printemps 2022, la conférence devrait parvenir à des conclusions et fournir des orientations concernant l’avenir de l’Europe.

Qui peut participer ?

Les citoyens européens, issus de tous les horizons et des quatre coins de l’Union, les jeunes jouant un rôle central pour ce qui est de façonner l’avenir du projet européen.

Les autorités européennes, nationales, régionales et locales, ainsi que la société civile et d’autres organisations qui souhaitent organiser des événements et proposer des idées.

Tous les participants devront respecter les valeurs établies dans notre charte des principes

Quels sont les éléments qui composent la conférence ?

  • Une plateforme numérique multilingue : il s’agira du lieu où les citoyens pourront partager leurs idées et envoyer des contributions en ligne. Celles-ci seront recueillies, analysées, suivies et publiées tout au long de la conférence.
  • Des événements décentralisés : des événements en ligne, physiques [1] et hybrides organisés par des citoyens et des organisations, ainsi que par des autorités nationales, régionales et locales, dans toute l’Europe.
  • Des panels de citoyens européens : ils débattront de différents thèmes et présenteront leurs propositions. Ils seront représentatifs de la population européenne pour ce qui est de l’origine géographique, du sexe, de l’âge, du milieu socio-économique et/ou du niveau d’éducation.
  • Des séances plénières : elles permettront de veiller à ce que les recommandations formulées par les panels de citoyens nationaux et européens, regroupées par thèmes, fassent l’objet d’un débat dont l’issue n’est pas déterminée à l’avance et dont le champ d’application n’est pas limité à des domaines d’action prédéfinis. L’assemblée plénière de la conférence sera composée de représentants du Parlement européen, du Conseil et de la Commission européenne, ainsi que de représentants de tous les parlements nationaux, sur un pied d’égalité, et de citoyens. Le Comité des régions et le Comité économique et social, les partenaires sociaux et la société civile seront également représentés. Le haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité sera associé lorsqu’il sera question du rôle international de l’UE. Des représentants des principales parties prenantes pourront être invités. Le conseil exécutif établira et publiera les conclusions de l’assemblée plénière de la conférence.

Quel est le rôle de cette plateforme numérique ?

La plateforme numérique est l’élément central de la conférence : elle vous offre le moyen de participer à la conférence et de vous exprimer dans cette enceinte. Vous pourrez y partager vos réflexions sur l’Europe et les changements qui doivent intervenir, voir ce que les autres ont à dire, repérer des événements se déroulant près de chez vous, organiser votre propre événement et suivre le déroulement et les résultats de la conférence.

Comment pouvez-vous vous faire entendre ?

Il vous suffit de choisir parmi le large éventail de thèmes proposés et de faire part de votre avis à la conférence. Vos idées seront recueillies, analysées, suivies et publiées sur la plateforme, tout au long de la conférence. Elles viendront ensuite alimenter les discussions menées au sein des panels de citoyens européens et des séances plénières. Un mécanisme de retour d’informations permettra de faire en sorte que les idées exprimées au cours de la conférence aboutissent à des recommandations concrètes en vue d’une action de l’UE. Les résultats finaux de la conférence seront présentés dans un rapport qui sera adressé à la présidence conjointe. Les trois institutions examineront rapidement comment donner suite efficacement à ce rapport, chacune dans les limites de sa propre sphère de compétences et conformément aux traités.

Qui dirige la conférence ?

La conférence est placée sous l’autorité des trois institutions, représentées par les présidents du Parlement européen, du Conseil et de la Commission européenne, agissant en qualité de présidence conjointe.

La présidence conjointe est assistée par un conseil exécutif, coprésidé par les trois institutions (M. Guy Verhofstadt, député au Parlement européen, Mme Ana Paula Zacarias, secrétaire d’État aux affaires européennes pour la présidence portugaise du Conseil [2], et Mme Dubravka Šuica, vice-présidente de la Commission européenne chargée de la démocratie et de la démographie). Le conseil exécutif fait régulièrement rapport à la présidence conjointe. Il est chargé de prendre des décisions par consensus en ce qui concerne les travaux de la conférence, ses processus et ses événements, de superviser la conférence au fur et à mesure de son déroulement et de préparer les réunions de l’assemblée plénière de la conférence, y compris les contributions des citoyens et leur suivi.

Accédez à la plateforme de la Conférence sur l’avenir de l’Europe

Accédez à la plateforme de la Conférence sur l’avenir de l’Europe ici

Pour en savoir plus

Questions et réponses relatives à la plateforme numérique multilingue pour la conférence sur l’avenir de l’Europe

Fiches d’information sur la plateforme numérique et le déroulement de la conférence

Charte de la conférence sur l’avenir de l’Europe

[1En fonction de l’évolution de la pandémie de COVID-19 et dans le respect des restrictions applicables

[2Les prochaines présidences du Conseil (slovène et française) succéderont à la présidence portugaise pour assurer la coprésidence du conseil exécutif

Dernière modification : 10/09/2021

Haut de page