Climat : Conseil des ministres de l’Environnement (Bruxelles, 18 septembre 2015)

Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a participé aujourd’hui au Conseil Environnement au cours duquel un mandat de négociation pour la Conférence Paris Climat 2015 (COP21) a été adopté à l’unanimité, à moins de 80 jours de la COP21.

JPEG

L’Union européenne, par ce mandat, s’est fixée des objectifs ambitieux afin de parvenir en décembre prochain à un accord universel, équitable et juridiquement contraignant, avec notamment pour objectifs : la réduction des émissions de gaz à effet de serre d’au moins 50% par rapport à 1990 en 2050 et zéro émission nette d’ici 2100 ; un mécanisme de réexamen quinquennal ; sur proposition de la France, l’intégration d’un signal fort concernant le financement en faveur des pays les plus vulnérables face au dérèglement climatique ainsi que la mise en œuvre de l’Agenda des solutions (encouragement des acteurs non-étatiques à participer à la lutte contre le réchauffement climatique).

En adoptant ce mandat de négociation, l’Europe a démontré qu’elle était une force d’entraînement, comme l’a été la France avec l’adoption de sa loi sur la transition énergétique pour la croissance verte.

Retrouvez le communiqué de presse de la Ministre Ségolène Royal

JPEG

Conclusions du Conseil

PDF - 53.9 ko
(PDF - 53.9 ko)

(pdf., 53,8 Ko)

Dernière modification : 24/02/2019

Haut de page