Budget de la zone euro : "Désormais, une proposition franco-allemande concrète existe"

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, s’est rendu à Bruxelles le 19 novembre, pour participer à une réunion extraordinaire de l’Eurogroupe.

Conférence de presse commune de M. Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances et de M. Olaf Scholz, Vice-chancelier et Ministre fédéral des Finances de l’Allemagne, à l’issue de la réunion extraordinaire de l’Eurogroupe (Bruxelles, 19 novembre 20180

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

Communiqué du ministère de l’Economie et des Finances, 19 novembre 2018

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, se rendra à Bruxelles le 19 novembre, pour participer à une réunion extraordinaire de l’Eurogroupe.

Cette réunion extraordinaire, en format inclusif (à 27), sera consacrée aux réformes de la zone euro.

Le Sommet des chefs d’état et de gouvernement de la zone euro de juin 2018 a accueilli favorablement la contribution commune faite par la France et l’Allemagne de Meseberg le 19 juin qui inclut une ambition partagée de développer un budget de la zone euro Il a aussi précisé que des avancées étaient nécessaires sur le filet de sécurité de l’Union bancaire et le renforcement du Mécanisme européen de stabilité (MES).

Beaucoup de travail a été fait ces derniers mois dans les précédent Eurogroupes et cet Eurogroupe exceptionnel sera l’occasion d’avancer sur la question du budget de la zone euro, un instrument essentiel pour la stabilisation et la convergence de la zone. Olaf Scholz et Bruno Le Maire présenteront ensemble leurs idées dans ce domaine qui serviront de base pour une discussion plus large.

Les ministres échangeront aussi sur l’Union bancaire et plus particulièrement sur les modalités d’évaluation de la réduction des risques et sur le sujet de la liquidité en résolution. Enfin, les ministres discuteront de la manière de renforcer les instruments de précaution du Mécanisme européen de stabilité (MES), afin de les rendre plus efficaces et utiles, ainsi que de l’évolution du
rôle du MES dans la gestion des crises financières comme le Fonds de résolution unique (« backstop » ou filet de sécurité).

Parallèlement, le ministre s’entretiendra avec plusieurs de ses homologues sur la réforme de la zone euro et le projet de directive créant une taxe sur les services numériques. La France rappelle la priorité qu’elle donne à marquer des avancées concrètes sur ces questions lors de la dernière réunion des ministres des finances de l’année, début décembre à Bruxelles.

Programme :

  • 9 h 45 Entretien avec Olaf Scholz, vice-chancelier et ministre fédéral des Finances d’Allemagne
  • 10 h 30 Entretien avec Petteri Orpo, ministre des Finances de Finlande
  • 11 h Réunion extraordinaire de l’Eurogroupe
  • 17 h Entretien avec Paschal Donohoe, ministre des Finances de l’Irlande

Dernière modification : 20/11/2018

Haut de page