Brexit : "L’unité et la fermeté européennes ont payé"

Après d’intenses négociations, la Commission européenne a conclu le 24 décembre 2020, au nom des 27 Etats membres, un accord de principe sur la relation future entre l’UE et le Royaume-Uni.

Pour plus d’informations, cliquez ici

L’unité et la fermeté européennes ont payé. L’accord avec le Royaume-Uni est essentiel pour protéger nos citoyens, nos pêcheurs, nos producteurs. Nous nous assurerons que c’est bien le cas. L’Europe avance et peut regarder vers l’avenir, unie, souveraine et forte.

Merci Michel Barnier pour votre ténacité et votre engagement à défendre les intérêts des Européens et leur unité. Grâce à vous et à Ursula von der Leyen, la solidarité européenne a montré sa force.

Le président de la République, 24 décembre 2020

Déclaration de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et de M. Clément Beaune, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes (24 décembre 2020)

Après plusieurs mois de discussions difficiles et parfois tendues, la Commission européenne, qui négociait au nom de l’Union européenne, et le Royaume-Uni sont parvenus à un accord aujourd’hui.

Nous nous réjouissons que, tout au long des négociations, l’unité et la fermeté des 27 Etats membres ne se soient jamais démenties.

Comme la France l’a toujours soutenu, trouver un bon accord avec le Royaume-Uni est essentiel pour assurer la protection de nos citoyens, de nos producteurs et de nos pêcheurs.

Des progrès importants ont pu être obtenus, y compris dans les toutes dernières heures. Il nous faut à présent vérifier que nos points essentiels ont été pleinement pris en compte.

La France continuera à œuvrer avec détermination en faveur d’une Europe forte, unie et souveraine./.

Dernière modification : 12/01/2021

Haut de page