Accord nucléaire iranien : Volonté de préserver le JCPOA

Le 6 juillet, les représentants de la France, de l’Allemagne, de la Chine, du Royaume-Uni, de la Russie, de l’Iran et la Haute Représentante de l’Union Européenne se sont réunis à Vienne.

=Déclaration du porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, 4 juillet 2018=

"Une réunion de la commission conjointe, en charge du suivi de la mise en œuvre de l’accord sur le nucléaire iranien, se tiendra à Vienne au niveau ministériel le 6 juillet. La France sera représentée par le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Cette réunion sera l’occasion de faire le point sur la mise en œuvre de cet accord depuis l’annonce par les Etats-Unis de leur retrait, le 8 mai dernier, et d’envisager la suite.

Jean-Yves Le Drian y rappellera le plein engagement de la France en faveur de la préservation du JCPoA. Il soulignera que le JCPOA reste en place, et rappellera que la France attend de toutes les parties qu’elles continuent à mettre en œuvre leurs engagements au titre de l’accord. En particulier, l’Iran doit continuer à respecter l’ensemble de ses obligations nucléaires.

Par ailleurs, même si cette question est séparée, nous rappelons que nous invitons l’Iran à s’engager dans une discussion approfondie, visant un accord plus large, fondé sur la préservation du JCPOA, et couvrant aussi l’encadrement du programme nucléaire iranien sur le long-terme, les missiles balistiques, et l’influence de l’Iran dans la région"./.

Dernière modification : 09/07/2018

Haut de page